· 

Décodage biologique

 

💡🌱DÉCODAGE BIOLOGIQUE💡🌱

 

Il y a quelques jours de cela, j’ai eu un orgelet. Rien de bien méchant, juste un petit bouton blanc sur le bord libre de ma paupière supérieure. 

Je l’ai senti arriver car au fil des heures, quelque chose grossissait sous ma paupière.

 

Mais pour tout vous dire...je savais qu’il arriverait avant même de ressentir les premiers symptômes...

 

Comment ?! Et bien c’est simple, la veille des premiers symptômes j’ai vu quelque chose de parfaitement inattendu qui m’a profondément choquée. Ce que j’ai vu m’a mise en colère et m’a blessée, vraiment ! 🤭😡☹️

 

Mais alors quel est le lien avec mon orgelet me direz-vous...?!

 

Avez-vous déjà entendu parler de décodage biologique ? 

Si oui, alors vous comprendrez 😉 si non, je vais vous en parler un peu et je vous laisserais faire vos recherches à ce sujet, vous verrez c’est passionnant ! 💡🌱🙏

 

De nombreuses personnes, dont je fais partie, pensent que nos maux sont des mots, qui mettent en lumière des émotions bloquées qui nous font souffrir moralement et qui se répercutent physiquement. 

Ça va, vous me suivez 👍 

 

Nos maladies, si bénignes soient-elles, nous donnent donc des informations précieuses sur ce qui nous touche un peu trop et qui nous fait souffrir. 

Il existe de nombreux ouvrages à ce sujet, « Le grand dictionnaire des malaises et des maladies » de Jacques Martel, « Décodage biologique des maladies» de Christian Flèche, « Ton corps dit : Aime-toi » de Lise Bourbeau...et bien d’autres encore. 

 

Cela fait de nombreuses années que je me suis familiarisée avec cette approche de la maladie et je l’aime beaucoup car cela me pousse à l’introspection et me permet de prendre conscience de mes blessures et de l’importance que je leur donne 💡🌱

 

Alors bien sûr un orgelet ce n’est pas grand chose, mais le sentir naître sous ma paupière m’a fait réfléchir à ce que j’ai ressenti lorsque j’ai vu ce qui m’a choqué...🤔était-ce si grave que cela...ce blocage émotionnel en valait-il la peine...puis j’ai fini par relativiser et accepter que cela m’avait fait mal, oui c’est certain, mais que ce n’était pas si grave que cela et surtout, que je pouvais pardonner...🙏

 

J’ai donc soigné mon orgelet physiquement (d’une façon naturelle🌱évidemment 😉) et émotionnellement, afin d’évacuer ce pus (ma colère) qui infectait mon corps et mon âme 💡🙏

 

En osant partager cela avec vous je franchis un cap dans mon évolution personnelle, car ce n’est pas toujours évident de parler de décodage biologique...

 

Selon moi, se soigner naturellement (ou pas), implique aussi un nettoyage émotionnel. 

 

Je trouve cela tellement réducteur de penser qu’il suffit d’avaler ou d’appliquer un médicament pour se soigner...c’est sous-estimer notre potentiel...🙏

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0